Comment bien choisir une SCPI de rendement

By | 16 avril 2019

Les SCPI de rendement sont des sociétés civiles immobilières dont le capital est ouvert à tous et qui permettent aux porteurs de parts sociales de recevoir des revenus réguliers. Pour bien choisir son investissement il faut réfléchir à l’objectif recherché et observer les rendements des dernières années. Attention toutefois cela ne doit pas être le seul critère.

immobilier SCPIChoisir sa SCPI de rendement par rapport à son actif immobilier

La première question à se poser est de savoir quels sont les actifs qui composent la SCPI. S’agit-il de bureaux, de locaux commerciaux ou de locaux industriels ? Adossée à de l’immobilier, il est essentiel de connaître la liste détaillée du patrimoine détenu par la société. Il faut rechercher si les localisations choisies prendront de la valeur, si les actifs sont bien entretenus par la société de gestion etc…

Vous devrez aussi apprendre quel est le mode de fonctionnement de la société, c’est-à-dire si elle investit dans de l’ancien en le rénovant, ou si les acquisitions se font dans des programmes neufs. La qualité des actifs est importante mais sa valeur l’est encore plus. Il faudra aussi vous pencher sur les plans de rénovation envisagés dans l’avenir.

En effet, plus une SCPI aura d’actifs immobilier et plus elle sera solide. Attention toutefois à bien comprendre comment a été valorisé l’actif. Un conseil classique est d’éviter de s’intéresser à des sociétés dont le capital est inférieur à 200 millions d’euro. Investir dans une SCPI jeune avec moins d’actif peut également être un pari sur l’avenir car la valeur des parts augmentera plus vite au fur et à mesure des achats immobiliers qu’elle réalisera. C’est aussi un pari risqué et il est donc conseillé de diversifier votre investissement en le répartissant entre différents types de sociétés civiles immobilière de placement.

Le critère du rendement de la SCPI et son taux d’occupation

Regarder combien une SCPI de rendement est en mesure de verser aux associés comme revenus semble à première vue essentiel. Cela est certes important mais cela ne doit pas être le seul critère.

On considère généralement qu’une SCPI qui verse au moins 5% net est une société sérieuse avec un bon rendement. Il faut toutefois observer celui-ci dans le passé et au moins sur les cinq dernières années. Une société peut en effet se démarquer sur une année mais ce qui compte avant tout c’est sa régularité et sa capacité à verser des revenus stables.

S’il y a un bon rendement, cela implique généralement que le parc immobilier soit bien loué. Connaître le taux d’occupation est donc essentiel. Il ne s’agit pas évidemment de se lancer dans une étude approfondie de tous les baux mais seulement de demander à connaître le niveau de location. Cela fait partie des questions d’usage. Un bon taux doit avoisiner les 95 %. Une situation plus risquée mais qui peut être aussi intéressante est celle d’une SCPI qui sert un bon revenu tout en ayant encore une certaine marge de progression avec un parc immobilier pas encore totalement loué.

Bien choisir sa SCPI de rendement est donc une subtile alchimie car plusieurs critères rentrent en ligne de compte et seuls des spécialistes seront à même de vous établir un comparatif explicite.