Tout pour bien choisir son bien immobilier

La constitution d’un patrimoine durable et celle d’un complément de revenu régulier passent presque obligatoirement par un investissement dans l’immobilier. En France, les particuliers sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à se tourner vers des placements rentables, et qui peuvent leur garantir la stabilité. Avec ses nombreux avantages, l’investissement immobilier leur permet d’opter pour une solution adaptée. Mais se tourner vers cette alternative est aussi une décision importante qui implique une préparation poussée.
En plus du choix de cible et des procédés de défiscalisation, la question du budget se pose obligatoirement. Des réflexions s’imposent également en ce qui concerne la taille du bien immobilier.

Voici ce qu’il faut savoir pour bien choisir son bien immobilier:

Le choix des petits logements

Le premier avantage des petits biens immobiliers est que vous pouvez espérer investir sans obligatoirement disposer d’un grand budget. C’est aussi le genre de bien qui
intéresse la majorité des locataires.
En misant sur un logement de 2 pièces ou sur un studio, vous limitez le risque de ne pas trouver preneur. D’ailleurs, les demandes pour ce type de bien locatif sont conséquentes.
Plusieurs profils de locataires privilégieront les petits logements dont le loyer est moins élevé que sur un espace plus conséquent.
Il faut tout de même se rendre à l’évidence : les petits logements n’ont pas que des avantages. Parce que ce sont des logements qui ont une capacité d’accueil limité, ce sont aussi des logements sur lesquels les locataires ne restent pas longtemps. De ce fait, vous serez dans l’obligation de chercher plus souvent de nouveaux locataires.
Ce désavantage conduit aussi à des rénovations plus fréquentes, et il peut devenir indispensable de faire appel à des gestionnaires de bien locatifs.

Ou alors un grand logement ?

En ce qui concerne les logements de taille plus importante, le principal avantage est la stabilité des revenus générés par la location du bien immobilier par des familles. Ayant moins tendance à déménager, ces derniers vous offrent la garantie d’un logement qui n’aura pas besoin de trouver un nouveau preneur avant un bon moment.
Les inconvénients se posent surtout au niveau des budgets des locataires. Les familles qui cherchent des biens en locations ont des critères bien précis, et peuvent mettre longtemps à se décider.
Pour le prix d’une location, ces locataires veulent l’assurance de s’établir dans un logement qui leur correspond entièrement. Un logement qui est à la fois pratique et agréable aura plus de chances de trouver rapidement des locataires qu’un bien qui manque de fonctionnalité.

Le choix du logement neuf

Choisir un logement neuf vous offre l’opportunité de proposer un bien prêt à l’emploi. Les locataires potentiels y verront un bon investissement, et seront nombreux à être intéressés. Pour le propriétaire, c’est une occasion de bénéficier de certains avantages fiscaux. Il faut toutefois noter que le budget pour un logement neuf est beaucoup plus élevé que pour un bien ancien.

Le choix du logement ancien

En choisissant d’investir dans un bien immobilier ancien, vous vous accordez la possibilité d’acheter moins cher. Même si la perspective d’une plus-value intéressante sur la durée est attractive, il ne faut pas oublier qu’un budget rénovation est indispensable pour remettre le logement à jour.

L’emplacement du bien immobilier

La localisation du bien immobilier est un élément qui pèse lourd sur la balance. En anticipant les besoins des futurs locataires, vous augmentez vos chances de trouver
rapidement preneur. En règle générale, un emplacement proche des commodités et des infrastructures est déterminant. Il sera ainsi plus facile d’attirer les familles si le bien immobilier proposé à la location est proche d’une école. Pour les appartements destinés à une ou deux personnes, une localisation en centre-ville est beaucoup plus avantageuse.