Immobilier locatif : encore une bonne idée ?

De nos jours, c’est un fait, la vie est de plus un plus chère. L’argent est très souvent au cœur de toutes les discussions. Certaines personnes travaillent toute leur vie et se privent de bon nombre de choses dans le but de mettre de l’argent de côté. D’autres personnes, en revanche, ne gagent que des salaires misérables, voire ne travaillent pas et se contentent de survivre au jour le jour espérant de meilleurs lendemains. Pour les personnes possédant une certaine somme d’argent de côté ou suite à un héritage, il existe une solution permettant de gagner un peu d’argent en plus chaque mois et cette solution s’appelle l’investissement immobilier. Quels sont ses avantages ? La rentabilité d’un investissement immobilier est-elle suffisante pour investir là-dedans ? Toutes les réponses à vos questions se trouvent ci-dessous.

Qu’est-ce que l’investissement immobilier locatif ?

L’investissement immobilier locatif consiste à faire l’acquisition d’un bien immobilier (appartement, maison…) dans le but de le mettre, par la suite, en location afin de générer un revenu sur le long terme. Pour effectuer un investissement locatif, il y a deux façons : avec ou sans apport. Si vous avez suffisamment d’argent, vous pouvez vous permettre d’acheter votre bien en une seule fois. Ainsi, vous serez tranquille et pourrez gagner de l’argent dès le départ. En revanche, si vous n’avez pas d’économies, il vous faudra demander un prêt à un organisme financier. En optant pour le crédit, vous règlerez des mensualités plus ou moins élevées et commencerez réellement à engranger de l’argent, une fois ce crédit remboursé. Dans tous les cas, l’investissement immobilier locatif est vraiment rentable sur le long terme.

Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible de faire un investissement immobilier locatif même si vous n’avez aucunes économies car certaines banques permettent de faire un crédit immobilier même sans apport. Bien évidemment, vous devez avoir un compte positif, ne pas avoir de dettes ni de paiements rejetés, sinon vos chances d’obtenir l’accord de ce prêt seront quasiment inexistantes.

La bonne idée est de faire un investissement immobilier locatif à l’étranger, comme en Espagne par exemple. En optant pour une destination de vacances, vous aurez plus de chances de louer votre bien rapidement. Sinon, l’investissement immobilier locatif s’avère relativement intéressant dans les villes où il y a beaucoup d’étudiants et de jeunes car la demande est forte.

Quoi qu’il en soit, réfléchissez bien lorsque vous vous lancez dans ce grand projet car il y a de multiples possibilités. Selon les villes, il est préférable de faire un investissement immobilier locatif dans un bien ancien, dans d’autres endroits il est plus judicieux d’opter pour un bien meublé. Pesez donc bien le pour et le contre avant de prendre votre décision.

Faire un investissement immobilier locatif ancien est une bonne idée ?

L’investissement immobilier locatif est une valeur sûre, c’est un fait indéniable. Seulement, il faut du temps et quelques connaissances en la matière pour ne pas se retrouver totalement perdu lors de votre premier achat. De plus, il faut calculer les charges, les impôts, choisir les bons locataires… Tout ceci peut vite rendre les choses difficiles mais il ne faut pas perdre espoir. Investir dans la pierre est ce qu’il y a de mieux.

Pour un premier investissement immobilier locatif, de nombreuses personnes conseillent d’investir dans l’ancien plutôt que dans le neuf et ce, pour de nombreuses raisons. Lors de l’achat, il faut aussi penser à la revente et donc à la valorisation de votre bien. On ne sait jamais, un jour, vous aurez peut-être la nécessité de vendre votre bien. Pour réaliser une meilleure affaire, il faut investir dans l’ancien à rénover. Tout d’abord parce qu’il y a de nombreux biens immobiliers anciens disponibles à la vente. Mais ce n’est pas le seul avantage de faire son premier investissement immobilier locatif dans l’ancien. En effet, en optant pour un bien à « bas prix » dans une grande ville, près des commerces puis que vous le rénovez, automatiquement, son prix de revente gonflera, ce qui peut être intéressant pour vous à l’avenir. Par ailleurs, investir dans l’immobilier ancien à rénover, vous permet d’avoir une fiscalité réduite par les dépenses de travaux. Ce n’est pas forcément un point auquel on pense lors de son achat mais, cet avantage est bien présent, autant donc en profiter.

Mais attention, il ne faut surtout pas négliger les travaux de rénovation en prenant des matériaux premiers prix afin de réaliser des économies. Même si le logement que vous avez acheté est ancien, vous devez le rénover convenablement afin que les futurs locataires soient contents. Des locataires mécontents vous feront « une mauvaise pub » et vous aurez du mal à louer votre bien.

Mais il faut se dépêcher car l’investissement immobilier dans l’ancien en 2015 est devenu très convoité. À Paris, par exemple, il est devenu presqu’impossible de trouver un bien ancien à acheter. C’est donc pour cela qu’il peut être avantageux de réaliser un investissement locatif ancien à l’étranger. Les demandes sont moins nombreuses dans certains pays même si elles ne cessent d’augmenter d’années en années.

Calculer la rentabilité de son investissement immobilier locatif grâce à la simulation

Plus haut, nous vous avons expliqué les trois manières différentes de calculer la rentabilité de son investissement immobilier locatif. En vous aidant d’Excel, vous aurez un peu plus de facilité à effectuer ces calculs mais, sur le long terme, il s’avère assez difficile d’obtenir des sommes exactes. Mais depuis l’arrivée massive d’internet, de nombreux outils ont vu le jour et permettent de vous faciliter la vie dans bien des domaines. Concernant l’investissement locatif, il existe, désormais de très bons simulateurs qui vous aideront à calculer votre rentabilité sur le futur. Grâce à la simulation, vous pouvez savoir à l’avance si le bien que vous comptez acheter sera rentable ou pas. Ces logiciels de simulation d’investissement immobilier vous demande, bien évidemment, quelques renseignements à fournir comme votre situation (ménage, revenus…), divers éléments concernant le logement (superficie, prix d’achat, prix de la location, montant du prêt…) ou encore sa valeur de revente approximative. Une fois tous ces renseignements fournis, la simulation de votre investissement immobilier locatif peut débuter. Sachez que vous avez même la possibilité d’utiliser la simulation pour un prêt immobilier afin de savoir à peu près dans combien de temps vous allez pouvoir gagner de l’argent avec votre bien immobilier.

Quelle est la rentabilité d’un investissement immobilier à l’étranger ?

Faire un achat immobilier c’est bien, mais gagner de l’argent avec, c’est encore mieux, c’est ce que l’on appelle la rentabilité. Ainsi, pour calculer la rentabilité locative de son bien, vous pouvez utiliser Excel pour vous faciliter la tâche. Mais attention, le calcul de la rentabilité locative n’est pas toujours facile à faire. En réalité, il existe trois façons différentes de calculer la rentabilité d’un investissement immobilier locatif :

• La rentabilité brute

Celle-ci se calcule en fonction du prix d’acquisition du bien par rapport au loyer brut annuel perçu. Cette méthode est souvent utilisée comme un argument de vente mais le résultat s’avère assez loin de la réalité.

• La rentabilité nette de frais de charges

Cette rentabilité locative est calculée en prenant en compte le prix d’acquisition du bien ainsi que les frais liés à l’entretien et à la gestion de ce bien. Cette rentabilité se base sur le fait qu’un investissement immobilier locatif comporte aussi des frais pour pouvoir louer dans de bonnes conditions.

• La rentabilité nette

La rentabilité nette se calcule en fonction des recettes obtenues après impôts. Il s’agit de la rentabilité la plus proche de la réalité mais aussi la plus difficile à calculer car tout dépend de la fiscalité du bailleur.

Comme vous l’aurez compris, le calcul de la rentabilité d’un investissement locatif permet de savoir si le bien que vous avez acheté est réellement avantageux ou non. Attention, toutefois, car en faisant un investissement immobilier locatif, vous vous exposer à certains inconvénients comme les loyers impayés à cause de locataires peu sérieux. Mais rassurez-vous, beaucoup d’agences immobilières proposent des assurances pour ce genre de problème.

Un investissement immobilier à l’étranger est-il plus rentable qu’en France ?

L’investissement immobilier locatif a le vent en poupe depuis quelques années. Mais bien que la rentabilité soit à peu près similaire, les achats immobiliers se font de plus en plus à l’étranger et notamment dans les pays touristiques comme l’Espagne, les États-Unis ou encore la Thaïlande. Investir dans l’immobilier à l’étranger, peut être vraiment intéressant selon les destinations. En effet, certaines villes touristiques sont énormément visitées tout au long de l’année, par conséquent, vous aurez la possibilité de louer votre appartement ou votre maison à l’année, au mois, à la semaine ou sur une durée de plusieurs années. De plus, l’investissement direct à l’étranger peut aussi attirer les étudiants qui partent faire leurs études dans un autre pays que le leur et qui ont donc besoin de se loger de manière longue.

L’investissement immobilier à l’étranger en 2015 a encore augmenté. Cette hausse est due, comme vu plus haut, à certains prix de l’immobilier relativement bas et les français ont donc décidés d’investir durablement à l’étranger car sur le long terme, il s’agit d’un excellent moyen de gagner de l’argent sans influer sur son budget une fois le prêt remboursé.

Faut-il investir dans l’immobilier en Espagne ?

L’investissement immobilier locatif attire de plus en plus de personnes et surtout les destinations étrangères. À titre d’exemple, plus de 7000 logements ont été achetés par des français en Espagne en 2015. D’ailleurs, l’Espagne reste, chaque année, l’un des endroits préférés par les français pour investir dans l’immobilier. Cet engouement est dû à la proximité de l’Espagne avec la France mais aussi à son climat et à son coût de la vie. Un français possède un pouvoir d’achat, en Espagne, de 30 à 50 % supérieur à la France. Forcément, cela attirer et de plus en plus d’achats immobilier se font en Espagne.

Il y a quelques temps, l’Espagne a connu une grande crise économique et les prix de l’immobilier ont considérablement chuté. C’est à ce moment-là que les français se sont demandé s’il fallait investir dans l’immobilier en Espagne. Les français se sont rués et ont réalisés des investissements immobiliers en Andalousie, à Barcelone et à la Costa Brava notamment. L’investissement immobilier locatif en Espagne se fait de la même manière qu’en France et de nombreux forums pourront mieux vous éclairer si vous décidez de vous lancer dans l’aventure.

Utiliser la simulation permet donc de mieux se préparer et de planifier à l’avance les bénéfices et les pertes que vous allez engranger suite à l’achat de votre bien immobilier.

L’investissement immobilier locatif est de plus en plus prisé par les français, que ce soit en France ou à l’étranger car même en faisant un prêt immobilier pour financer cet achat, une fois remboursé, vous gagnerez rapidement de l’argent avec ce logement. C’est un peu le but de la manœuvre. Et puis, une fois que vous serez à la retraite, rien ne vous empêche d’habiter dans ce logement qui vous appartient pleinement. La vie est semée d’embûches et se prémunir est une excellente chose surtout lorsque l’on a une famille nombreuse avec des enfants qui grandissent a vu d’œil. Posséder un bien que l’on peut léguer à ses enfants, c’est un peu le rêve de tout le monde. Mais ce n’est pas qu’une illusion, investir dans l’immobilier est tout à fait possible même sans apport. Il suffit simplement de trouver l’organisme financier qui vous fera confiance et qui vous octroiera un crédit immobilier. Si, par contre, vous avez un apport, c’est encore mieux car les mensualités de votre crédit seront plus faibles et dureront moins longtemps.

Quoi qu’il en soit, prenez bien le temps de réfléchir avant d’investir dans l’immobilier car cela reste tout de même une décision à ne pas prendre à la légère. Vérifiez bien vos capacités à rembourser le prêt immobilier et utilisez la simulation afin de calculer à l’avance combien vous rapportera le bien que vous avez l’intention d’acheter.