Comment acheter un bien immobilier au Portugal ?

By | 15 mars 2019

portugal immobilierDe plus en plus de français choisissent de s’expatrier au Portugal et surtout de nombreux retraités afin de bénéficier de la douceur du climat et des avantages fiscaux qui leur sont octroyés. Au-delà des règles particulières à chaque pays concernant l’accession à la propriété, la question du financement est le point le plus épineux et peut entraîner une énorme déception lorsque l’on a trouvé le logement de ses rêves. Quels sont les pièges à éviter et les astuces pour obtenir un crédit ?

Les pièges à éviter pour acheter au Portugal

Vous avez passé vos vacances au Portugal et vous avez eu le coup de cœur pour ce pays, pour une ville ou l’une de ses régions. Vous avez donc rapidement songé à vous y installer et plutôt que de «gaspiller» de l’argent dans une location vous avez décidé de vous mettre en quête d’un achat. Voici exactement le genre d’erreur à éviter. Le coup de cœur est important pour tout achat immobilier mais lorsqu’il s’agit de s’expatrier, il est vivement recommandé d’observer et de commencer par louer afin d’apprendre à connaître le marcher. Découvrir quels sont les prix moyens au m2, les zones à privilégier et les modifications du paysage urbain déjà programmées. Ce sont autant d’informations que vous obtiendrez en vivant d’abord sur place en location.

Cela vous permettra aussi de rencontrer des habitants vivant sur place toute l’année, de vous acclimater à l’ambiance locale et à identifier les bons interlocuteurs, que ce soit au niveau des agences immobilières, des avocats ou des notaires.

La recherche d’un crédit

La plupart des achats se font à crédit et les investissements immobiliers ne dérogent pas à la règle. Dans cette hypothèse la première chose qui vient à l’esprit est de trouver une banque. Souscrire un crédit immobilier au Portugal peut se faire de différentes manières.

Vous pouvez contacter votre banque habituelle en France et exposer votre projet. Autrefois réticentes à ce genre d’opérations, les établissements bancaires français accordent de plus en plus facilement leur concours pour des achats dans ce pays.

Il faut évidemment avoir un bon dossier avec de solides garanties et vous n’échapperez pas à la prise de garantie sur le bien ou le plus souvent sur un autre bien immobilier situé en France.  Il existe aussi des banques franco-portugaises et c’est une très bonne idée de les solliciter car elles connaissent les problématiques et les habitudes locales.

De plus, contrairement aux banques portugaises implantées au Portugal, elles proposent d’abord des crédits immobiliers à taux fixes, comme toutes les concurrentes franco-françaises. Elles n’ont également pas de problème particulier avec les garanties, elles peuvent faire une hypothèque sur le bien immobilier situé au Portugal. Cela est idéal pour tous ceux qui ne disposent pas ou plus d’actifs dans l’hexagone.

Enfin, lorsque l’on veut s’expatrier c’est toujours mieux de conserver le moins d’attaches financières avec son pays d’origine et en cas de revente anticipée ce sera aussi beaucoup plus facile de solder un crédit au Portugal que de rapatrier les fonds en France avec des conséquences fiscales qui ne seront pas nécessairement à votre avantage.